World of Warcraft: un dragon aux oeufs d’or pour Vivendi

Interview de Jean-Bernard Lévy

Financial Times: Interview de Jean-Bernard Lévy

Ce n’est pas Illidan, mais c’est tout de même lui qui règne sur l’univers de World of Warcraft. Et il a donné ce mercredi une grosse interview au Financial Times. Il évoque, entre autres, la valeur de sa section Activision Blizzard (filière jeux de Vivendi), en soulignant l’importance de WoW. Attention les yeux, c’est du gros chiffre.

« Quand j’étais directeur général des opérations en 2003, mon premier devoir était de vendre une partie de nos biens. Donc, j’ai mis la division jeux de Vivendi en vente – mais je n’ai pas pu m’en débarrasser pour 500 millions de dollars. […] L’an dernier, pendant les négociations qui ont conduit au rachat de 54% d’Activision, Blizzard était évalué à près de 2 milliards de dollars, et Vivendi a ajouté un milliard supplémentaire de liquidités. »

Greg jette un oeil par-dessus mon épaule pendant que j’écris ce billet. Il me demande: « Tu crois que c’est vrai, ces chiffres?
– Ben…. j’ai pas compté moi-même. Mais je pense que la croissance du chiffre n’est pas contestable ».

Deux points intéressants à mon sens.
Un, le business des jeux vidéo gagne en visibilité, ce qui contribue à sa démocratisation (… même si, en France, le FT n’est pas le 20h de TF1).
Deux, on voit de plus en plus une vraie grosse industrie dans le domaine du MMO. Un MMO, au fond, c’est très sentimental. Voir son univers se casser la figure et dire adieu à ses personnages parce que la boîte qui a conçu le jeu ne tient pas la route, c’est plutôt rude. Dans ce sens-là, une boîte très pro’, habituée à la communication et au contact clientèle, répondra bien aux attentes des gamers.

Mais si le choix se résume à « EA ou Vivendi ? », le joueur en sortira-t-il gagnant?

2 commentaires pour World of Warcraft: un dragon aux oeufs d’or pour Vivendi

  1. Quentin dit :

    Je réagis un peu à l’article précédent en même temps. C’est vrai qu’il n’y a sur le marché, en ce moment, que deux ou trois MMO ? Voire, pas juste « en ce moment » ? Cela me parait aussi étrange qu’incompréhensible… Avec les foules qu’attirent des jeux comme wow, pourquoi un tel monopole ? D’autant que si je me souviens bien, le nombre de « woweurs » se chiffre en millions, donc l’argument « ya pas assez de place pour tout le monde » ne tient pas trop je pense…
    A moins que vous ne citiez que les très gros et qu’il existe beaucoup de « moins gros » qui papillonnent autour ?

  2. Marie dit :

    J’étais sûre d’avoir répondu à ce commentaire – et j’ai oublié:/

    A vrai dire, en termes de choix de MMO aboutis et riches, on est pas vraiment gâtés.
    Il y a des petites perles qui valent le détour, comme Dofus, ou des reliquats qui tournent encore, comme T4C ou UO, mais qui n’ont rien d’aussi immersif qu’un WoW ou un Daoc. Ne serait-ce qu’en termes de graphisme et de richesse du jeu.

    Quelque part, je pense que c’est logique – un MMO représente une telle somme de travail en termes de conception, de programmation, de suivi client… Les échecs de Ryzom, Horizons ou Dark and Light en sont le reflet, à mon sens. Il est extrêmement difficile pour une petite boîte de porter un MMO!

    Après, je sais que ce n’est pas le même marché en Asie, par exemple…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :