Gamer aujourd’hui, soldat demain?

 

Les soldats de demain se forment à la console

Courrier International: Les soldats de demain se forment à la console

 

« Quand on joue à America’s Army, on voit que les jeux vidéo sont de formidables systèmes d’endoctrinement des joueurs qui se plient ainsi aux valeurs défendues par l’armée ». Rien que ça.

Le Courrier International de cette semaine publie cet article américain plutôt alarmant sur le FPS développé par l’armée des Etats-Unis pour les aider à recruter. Le journaliste, Brian Howe, s’indigne et proteste. Selon l’un des militaires interviewés par le journaliste, les conditions du jeu reconstitueraient fidèlement la vie des soldats US… à l’exception de la peur.


Une vidéo d’America’s Army montée par un joueur 

Et pourtant, l’armée américaine n’est pas la seule à investir cet espace. A titre d’exemple, Barack Obama fait campagne sur près de huit jeux, dont Burnout: Paradise. En France, plusieurs candidats à l’élection présidentielle avaient également développé leurs propres espaces sur le truc moche jeu univers virtuel de Second Life. Si je me souviens bien, un univers de MMO (World of Warcraft aux US?) proposait même de commander des pizzas directement depuis le jeu.

Les mondes virtuels soumis à la publicité et à la propagande, est-ce vraiment une surprise?
Est-ce que ça vous choque? Vous étonne? Vous amuse?

3 commentaires pour Gamer aujourd’hui, soldat demain?

  1. qstoeffler dit :

    Choqué ? Pas vraiment… Un peu étonné quand même. J’ai toujours trouvé qu’il n’y a véritablementa aucun lien entre un jeu de guerre et la guerre réelle… En tout cas rien qui puisse donner envie de passer du jeu à la réalité.

    Pour ce qui est de la campagne électorale sur les jeux, euh oui étonné aussi. Je pensais que c’était plus le genre de truc qui restait de desservir les candidats que le contraire mais bon ^^.

    Et non cela ne m’amuse pas tant que ça en revanche… un peu plus le jour où j’avais lu le post la première fois, mais c’est peut-être juste que je manque d’humour noir ce matin :p.

  2. Marie dit :

    Je n’ai pas testé le jeu, mais ici, le lien… c’est le développeur d’America’s Army, qui essaie de faire en sorte que tous les éléments du quotidien du soldat soient retranscrits dans le jeu (avec ou sans succès).

    Pour le soutien des candidats via les MMO, je me souviens que le républicain Ron Paul avait même eu droit à une « parade » de soutien de joueurs sur World of Warcraft – comme quoi, pour lui en tout cas, se faire connaître sur les mondes virtuels était utile. Après, effectivement, c’est probablement très différent de ce qu’Obama fait en ce moment…

  3. […] publicité (advertgaming), éducation ou autre. Parmi les plus célèbres, la simulation de guerre America’s Army. Un business que certains chiffrent à 10 millons d’euros par an pour la […]

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :