Je joue trop mais je ne suis pas accro

Chambre de gamer

Chambre de gamer

 

 

Les hardcore gamers que nous sommes ne souffrent pas à cause du jeu. C’est le docteur qui l’a dit. 

Keith Bakker tient la première clinique d’Europe spécialisée dans le traitement des addictions au virtuel, à Amsterdam. Et la manière dont il considère les « compulsive gamers » casse les clichés

« Ces gamins viennent avec des symptômes proches de ceux des dépendances à des substances chimiques. Mais plus on travaillle avec eux et moins je suis convaincu qu’il s’agisse d’ ‘addiction’ à proprement parler. Ce dont ces enfants ont besoin, c’est leurs parents et leurs enseignants – ils ont un problème social »

Gros soulagement chez les joueurs, sur un air de « ha – en fait, ce n’est pas vraiment notre faute ». Le jeu excessif serait un épiphénomène, pas le problème profond.

Pas de dé-culpabilisation hâtive! Selon le journaliste de la BBC, si je saisis bien sa formulation, un joueur sur dix serait accro:

But Mr Bakker believes that this kind of cross-addiction affects only 10% of gamers. For the other 90% who may spend four hours a day or more playing games such as World of Warcraft, he no longer thinks addiction counselling is the way to treat these people.

Ca fait quand même beaucoup. Combien de lecteurs de ce billet entrent dans ce pourcentage?

Et vous? Accro ou pas?

A lire aussi
Portrait de Keith Bakker dans Libération

4 commentaires pour Je joue trop mais je ne suis pas accro

  1. Aleks dit :

    MMM, je ne suis pas vraiment accro à un jeu en particulier (je l’ai été par le passé aux Sims, à Zelda Ocarina of Times sur N64) mais je joue a beaucoup de jeux différents sur différentes consoles donc on peut dire que je passe pas mal de temps à jouer😉 On verra bien quand je commencerais à jouer à WOW ^^

  2. Marie dit :

    … quand y’a moins de /played sur un seul jeu, ça se voit moins :p Malin, comme technique!

  3. […] chez les no life Si mon billet précédent montrait une perspective de dé-stigmatisation des gamers, celui-ci prouve que la bonne vieille […]

  4. […] Bienvenue chez les no life – [Video] Immersion: trop à fond? – Je joue trop mais je ne suis pas accro – Le “serious gaming” s’invite dans […]

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :