Le point Wow du jeudi 18 décembre

19 décembre, 2008

tauren

C’est jeudi, c’est la folie et c’est le jour du point World of Warcraft!

Un peu débordée, j’exploite une gnominette pour le point WoW d’aujourd’hui. Attentions, images exclusives venues tout droit de Dalaran.

debbi2j

Cette boutique au nom fort poétique propose divers objets et accessoires pour les amoureux

dbbi

Avouons que la vendeuse ne manque pas de charme, elle non plus 😉

Ce n’est pas la première fois qu’Azeroth abrite des people wowizés. Avez-vous, par exemple, déjà rencontré Haris Pilton?

Publicités

Je vide mon sac

11 décembre, 2008

Initiative amusante, sur un pull d’Aleks, j’ouvre mon sac.

monsac

Le sac, d’abord. Pas super fashion, je l’ai choisi en achetant mon laptop. Je détourne cette sacoche à portable grande-taille et multi-poches, que je trimballe au quotidien – enfin, pas en soirée ou au restau, quand même :p

Le plus lourd, c’est le portable lui-même. J’aurais beaucoup de mal à m’en passer pour travailler. Ou pour jouer quand je ne suis pas chez moi.

L’indispensable, c’est le carnet de notes (rigide, spiralé, avec des carreaux! Je suis très tâtillonne sur le choix des cahiers :p ), avec un porte-mines et un stylo feutre.

Des journaux – ceux du jour, distribués gratuitement à l’école, et/ou des hebdos auxquels nous sommes abonnés. En l’occurrence, c’est le Courrier International de la semaine passée et le Figaro d’aujourd’hui.

L’iPhone, qui se meurt doucement. Il va falloir que je le ramène en boutique, ou que je cherche à le faire réparer directement chez apple, je ne sais pas trop.

Une paire d’écouteurs verts fluo (on ne les voit pas très bien, c’est le fil vert qui déborde de la sacoche). 

Un rouge à lèvres, oublié de je-ne-sais-plus-quand.

Mon couteau suisse.

Une clémentine (fruit variable selon la saison).

J’ajoute, de temps en temps, mon disque dur portable, ma DS ou un paquet de bubblegums.

Comment ça, j’ai ma maison sur mon dos? 😀


Le point WoW du jeudi 11 décembre

11 décembre, 2008

 

wowbanner3

C’est jeudi, c’est méchoui et c’est le jour du point World of Warcraft.

1. Blizzard annonce la possibilité de relooker les personnages. Si vous deviez vous acquitter d’un versement de quelques pièces d’or auprès d’un coiffeur virtuel pour couper ou teindre vos cheveux, c’est de l’argent réel qu’il vous faut débourser pour passer sur le billard du chirurgien esthétique made in Blizzard. Comme pour le changement de nom, le montant s’élève à une quinzaine de dollars – un peu étrange pour ceux qui, comme moi, viennent de Dark Age of Camelot où les modifications étaient gratuites et disponibles à chaque connexion…

2. Une controverse sur la torture dans WoW anime depuis plusieurs jours la blogosphère américaine. L’une des quêtes d’accès à l’instance Nexus demande en effet de torturer un PNJ – dans la veine des tâches de départ des Chevaliers de la Mort. Une violence « obligée » (pas de Nexus sans cette étape) que le pionnier des MMO Richard Bartle dénonce dans deux billets:

 » Je ne savais pas qu’il y aurait de la torture dans WoW. C’est une mauvaise surprise – un peu comme si vous appreniez au tome 8 des ouvrages de Rowling qu’Harry Potter sombre dans la drogue. (…) Briser la convention de Genève ne semble pas poser de cas de conscience à Blizzard. »

3. Si vous avez un petit creux wowvien, ce restaurant chinois devrait permettre de satisfaire votre appétit vidéoludique. Une soupe de palourdes, s’il vous plaît!


Cet hiver, les consoles next-gen défient la crise financière

9 décembre, 2008

gta1La crise ne touche pas les consoles: les performances des dernières nées de Nintendo, la Wii, et de Microsoft, la Xbox 360, tirent la langue à la récession, explique le quotidien britannique Financial Times.

L’article salue les ventes de la Wii et de la Xbox pour cette fin d’année. « Les consommateurs se tournent vers les exercices de fitness, la musique et les mondes fantastiques pour oublier la crise », explique le FT. Malgré la morosité, les ventes restent à la hausse. 

La baisse des prix des composants des consoles a permis de réduire le prix de vente, et de rendre les plateformes les plus chères (PS3 et Xbox360) plus abordables. Et leur a donc redonné de l’attrait, surtout pour les « nouveaux joueurs ». Un analyste interrogé par le quotidien prévoit même une saison 2008 meilleure que celle de l’an dernier.

Mais tout n’est pas rose chez les géants des jeux vidéo. Avec la crise, le groupe Sony, commercialise la PS3, annonce aujourd’hui une suppression de 8.000 emplois d’ici 2010…


Wrath of the Lich King: promenade à Utgarde

5 décembre, 2008

Amené sur World of Warcraft par Wrath of the Lich King, Utgarde est le premier donjon de Norfendre. Il est le repère des géants Vrykul, qui vous y acceuillent à grands coups de massue. 

Esthétiquement, Utgarde est bien loin de l’éblouissant Nexus, la seconde instance de la nouvelle île. Il a cependant sa propre ambiance, très Warhammerienne. Observez d’ailleurs de plus près certains des habitants d’Utgarde: leurs skins sont très proches de celles des Chaotiques de Warhammer Online. Même le tatouage du dos des maraudeurs (l’une des classes de WAR) a été reproduit avec soin.

Le donjon n’est pas difficile – c’est un euphémisme -, et dure peu longtemps. Mais il comporte une série de combats en extérieur plutôt sympathiques. Petit teaser maison pour vous mettre en bouche:

(pour en profiter vraiment, ouvrez la vidéo sur YouTube et regardez-la en haute qualité)

Alors, prêts à castagner du géant? 😀


Le point WoW du jeudi 4 décembre

5 décembre, 2008

wowbanner

C’est jeudi, c’est top party.. et c’est le jour du point World of Warcraft. Pas transcendant cette semaine d’ailleurs (j’ai même pas encore up 80).

Blizzard sort sa dernière publicité TV. On se souvient des spots avec Jean-Claude Van Damme ou Mr T., aujourd’hui c’est le réalisateur de la série Kaamelott, Alexandre Astier, qui vante les mérites de World of Warcraft.

Pourtant, comme le fait remarquer jackoneil1sur le site JudgeHype, Alexandre Astier n’a pas toujours été aussi élogieux envers WoW. Interrogé dans le documentaire de Canal+ Suck my geek, le réalisateur expliquait alors:

« Le pitch de ces jeux-là, c’est directement adressé aux mecs qui ne veulent pas décrocher de la vie virtuelle. C’est un trou, avec même pas de camouflage ». (déc. 2007)

Aurait-il souscrit un abo’ chez Blizzard entre-deux? :p

(voir aussi: L’article de Blogamer)

Sinon, pour tous ceux qui trouvaient le tapis Steelseries Wotlk trop cher, Blibli lance un concours de décorations de Noël. Avec, à la clé, les fameux tapis. Si vous avez toujours rêvé d’accrocher un murloc sur votre sapin, c’est le moment de vous y mettre.


Le temps de jouer ou de tricher?

4 décembre, 2008

Voleur mort vivant sur WoW

Voleur sur WoW

Utiliser des moyens détournés, interdits par les éditeurs de jeux pour obtenir des objets virtuels, est-ce si ridicule? Pas tant que cela quand on songe au temps de connexion investi pour des items de haut niveau…

Je lisais hier un fait-divers du site Ecrans.fr intitulé: « Vol virtuel mais peine réelle ». Il s’agit de l’agression physique d’un adolescent pour obtenir un objet sur le jeu Runequest. Le voleur a été puni par la loi: le procureur  a demandé au tribunal de considérer les objets virtuels comme des biens «réels et tangibles». 

La thèse est contestable. Par défition, le virtuel et le réel semblent s’opposer. Un internaute d’Ecrans remarque d’ailleurs:

« Quelque part, j’ai besoin d’avoir une relation avec la chose que j’achète (sauf cas des services, mais c’est un peu particulier). Et j’ai franchement du mal à établir une relation avec des bouts de pixel. »

Mais s’il y a bien un paramètre de ces objets virtuels qui pèse lourd dans la balance, c’est le temps investi pour les obenir honnêtement. Avoir recours à un moyen détourné – achat d’or contre de l’argent réel, vol ou hack de compte -, c’est surtout s’épargner de nombreuses heures de connexion. Et rentabiliser ses périodes de jeu….

Et vous?
Quelle valeur accordez-vous aux objets virtuels? Qu’êtes-vous prêt à faire pour quelques pixels?