Le point WoW du jeudi 11 décembre

 

wowbanner3

C’est jeudi, c’est méchoui et c’est le jour du point World of Warcraft.

1. Blizzard annonce la possibilité de relooker les personnages. Si vous deviez vous acquitter d’un versement de quelques pièces d’or auprès d’un coiffeur virtuel pour couper ou teindre vos cheveux, c’est de l’argent réel qu’il vous faut débourser pour passer sur le billard du chirurgien esthétique made in Blizzard. Comme pour le changement de nom, le montant s’élève à une quinzaine de dollars – un peu étrange pour ceux qui, comme moi, viennent de Dark Age of Camelot où les modifications étaient gratuites et disponibles à chaque connexion…

2. Une controverse sur la torture dans WoW anime depuis plusieurs jours la blogosphère américaine. L’une des quêtes d’accès à l’instance Nexus demande en effet de torturer un PNJ – dans la veine des tâches de départ des Chevaliers de la Mort. Une violence « obligée » (pas de Nexus sans cette étape) que le pionnier des MMO Richard Bartle dénonce dans deux billets:

 » Je ne savais pas qu’il y aurait de la torture dans WoW. C’est une mauvaise surprise – un peu comme si vous appreniez au tome 8 des ouvrages de Rowling qu’Harry Potter sombre dans la drogue. (…) Briser la convention de Genève ne semble pas poser de cas de conscience à Blizzard. »

3. Si vous avez un petit creux wowvien, ce restaurant chinois devrait permettre de satisfaire votre appétit vidéoludique. Une soupe de palourdes, s’il vous plaît!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :