Le point WoW du jeudi 9 avril: GM aujourd’hui, cadre demain?

C’est jeudi, c’est parti mon kiki et c’est le jour du point World of Warcraft!

Et si Wow nous aidait à être plus efficace au boulot en renforçant la structure d’une entreprise?
J’avais déjà évoqué le rapport paradoxal entre MMO et boulot sur Ykio. Mais je ne m’étais  intéressée qu’au salarié, au cadre, à ce qu’un jeu en ligne pouvait lui apporter… ou comment cette activité pouvait lui nuire.

Mais la question vaut également pour l’entreprise toute entière. Un billet intitulé « De l’intérêt de World of Warcraft pour nous préparer à l’entreprise 2.0 » et signé par le blogueur Fred Cavazza risque une analyse. Il se penche sur les mécanismes de combinaison des objectifs individuels et des buts collectifs des MMO. Zoom également sur le système de chat, qu’il compare au microblogging de type Twitter.Orc et manager

Quelques jours plus tard, un ex-GM wowien laisse un commentaire cynique au-dessous de l’article en question. « La cohésion [des guildes] est le plus souvent maintenue par le besoin d’achèvement et de rémunération individuel, sans vision commune. […] La collaboration forcée et le manque d’objectifs communs en fait partie, à mon sens« , décrypte-t’il.

Ce joueur maintient que les guildes ne révèlent « que des comportements typique de la société« , sans aucune utilité commerciale.

Un peu agacée par la vision très noire que le commentateur donnait de sa guilde, je lui ai répondu. J’ai tâché de mettre en valeur la manière dont je voyais la gestion d’un groupe sur World of Warcraft. Il y a un tel fossé entre les guildes les plus performantes d’un serveur et ….. toutes les autres!  La structure hyper-militaire sauce « Quoi t’es pas full cap toucher? Go te stuff! » ne convient qu’à un très petit nombre de personnes.

Et puis tout à coup, zut! J’ai un doute. L’impression d’avoir tapé à côté. De ne pas avoir répondu à la question.
Si les entreprises veulent s’inspirer des MMO, pourquoi s’intéresser à autre chose qu’aux guildes les plus performantes? Pourquoi regarder du côté des petites structures familiales et confortables? 

C’est un autre post de blog, suggéré par l’un des participants au blog de Fred Cavazza, qui m’a apporté la réponse. En listant les neuf raisons pour lesquelles les joueurs de MMO sont selon lui efficaces, le blogueur-manager conclut: « They had fun! ».

Le plaisir! Précisément cet élément qui manque si souvent dans la présentation des guildes HL. Un GM de l’une des premières guildes de mon serveur me racontait l’autre jour que bon nombres de ses guildies passaient leurs soirées de raid à demi afk-télé. Inimaginable dans un donjon avec ma petite guilde: où les blagues fusent et la discussion ne se tarit pratiquement jamais…

Et vous, qu’en pensez-vous? La combo Wow + entreprise est-elle la nouvelle formule gagnante? Ou juste une toquade passagère des managers 2.0?
Qu’est-ce que ça vous inspire? 

A lire aussi:
– L’article qui a inspiré le billet de Fred Cavazza, intitulé Ce que World of Warcraft nous apprend sur le passage à l’entreprise 2.0
 – Fil de discussion « Guild leader aujourd’hui, cadre demain? » sur JeuxOnLine
Leadership et jeu en ligne, sur le blog M2IE 

4 commentaires pour Le point WoW du jeudi 9 avril: GM aujourd’hui, cadre demain?

  1. Loic dit :

    salut,

    Merci de me citer:)
    J’ai fais comme toi essentiellement partie de petites guildes ou les blagues ne tarissaient jamais, occasionnant parfois des rips mémorables d’ailleurs parce qu’on etait plus occupé à rigoler qu’autre chose. Néanmoins j’ai aussi participé a des events quasi militaires, mais avec des leaders enthousiastes qui communiquaient vraiment leur enthousiasme justement. Un but grandiose, ambitieux, et un management de fer dans un gant de velour…

  2. Marie dit :

    Salut Loïc, bienvenue ici! Et merci pour ton ajout… qui nuance quelque peu ma critique des structures trop directives🙂

  3. Fc2L dit :

    Bonjour, je retombe sur ce ticket au hasard de relectures ^^

    Tout d’abord j’aimerais m’excuser d’agacer par mes propos !
    C’est moi qui avait laissé ce propos cinglant sur le blog de F. Cavazza.

    Pour expliquer mon propos, je suis issu dans WoW d’une guilde qui a grandit avec le temps, avec les années…

    Le propos est mal relaté, je n’ai jamais dit GM, mais officier, car je n’aurais pas eu la diplomatie nécessaire à la cohésion de l’ensemble des clans constituant la guilde (ajout par fusion acquisition, tout ça…).

    Il s’agissait effectivement dans l’article de chercher en quoi les guildes qui font les first down peuvent faire avancer le débat sur l’entreprise 2.0, en terme de concurrence etc…

    Guilde qui fait des first down est synonyme de guilde hyperactive, peuplée de personnes qui y consacrent leurs vies…

    Et je pense que plus que de s’amuser, c’est ça qui fait la différence. Après la plupart s’amuse, bien entendu. ^^

    ça avance très doucement pour l’entreprise 2.0… après le marketing et la communication, on en est aux RH, je me demande quel sera le prochain service qui passera le cap.

  4. Marie Amélie dit :

    Salut Fc2L, c’est un plaisir de te lire ici et de pouvoir compléter ce débat, particulièrement pour le point sur le plaisir du jeu. Et mes excuses si j’ai confondu GM et officier – je promets de me jeter trois fois des toits de Dalaran pour me faire pardonner.

    … et j’ai depuis peu la chance de faire moi aussi partie d’une entreprise qui s’intéresse de très près au 2.0. Je croise les doigts pour que ça continue à se diffuser!🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :