Aion, c’est un chouette jeu – surtout quand on peut y jouer

2 octobre, 2009

Quand on arrive même pas à se connecter, c’est super moins bien. Et là, ça fait bientôt une semaine que tout accès au jeu relève de l’exploit. Pas évident, quand on rentre du boulot à 20h et que la pop up annonce trois heures d’attentes. Alors on attend le week-end, en rongeant notre frein et en pestant.

Pour le moment, c’est juste agaçant – tant qu’on est sur notre mois de jeu gratuit. Mais quand il faudra commencer à payer, est-ce qu’on sortira vraiment la carte bleue pour huit jours de jeu par mois?

Publicités

[Unpacking] Aion coffret collector

26 septembre, 2009

Ça y est! il trône enfin sur notre table: le coffret collector d’Aion – Tower of Eternity.

Et avec lui la promesse de longues heures de jeu dans ce monde onirique.

Belle boîte tout d’abord, mélange de couleurs mates et glacées, à dominante noir et bleu: les couleurs fétiches du gamer d’ailleurs 🙂 (cf les couleurs de chez Razer…)

Coffret Collector AION

Coffret Collector AION

Bon, faut ouvrir maintenant. Le coffret en lui même contient donc deux posters, pour les fans en manque de déco, ainsi qu’une figurine en plastique « mou » de bonne facture. Jugez plutôt :

IMGP0929

Hopla, tout mis en vrac sur la table !

La figurine kikoo castratrice

La figurine kikoo castratrice

Bref, voila pour le stuff « fashion ». Pour les choses sérieuses, le coffret contient également :

La carte d’activation et les CD du jeu (important tout de même ! 🙂 )

La bande son, qui est vraiment sympa avec 75 minutes de musique environ (pas de foutage de g… style 30 minutes de BO lol).

Enfin, bonus collector oblige, vous aurez droit à des objets et gadgets en jeu, activables depuis votre compte NCsoft, et après avoir rentré votre clé de collector: des boucles d’oreilles avec bonus santé/mana, un titre « Settler of Aion » (+1 attaque, +8 parade, +3 critique aux dégâts physiques), une teinture d’armure, deux emote de danse (hiphop et boogie) et… une paire d’ailes spéciales, qui prolongent de 40 secondes le temps de vol (vivement!).

En résumé, un coffret plutôt sympa,  dont la combo « Bande-son + figurine + objets bonus en jeu » justifie le surcoût à l’achat. Un collector qui risque donc de se faire rare.

Alors, ça vous tente pas vrai ?


Notre visite au Festival du jeu vidéo en cinq stands

22 septembre, 2009

Des geeks en vrac. Des gamers dans tous les coins. L’invasion dans les allées du Festival du jeu vidéo de Paris. Dans la foule, les deux zigotos de Ykio, accompagnés de Mr. D. Si vous n’avez pas eu l’occasion d’y faire un tour, arrêtez-vous avec nous à ces cinq stands:

1. Passage chez NCSoft, à gauche en entrant, pour voir Aion
Les dames du stand sont difficiles à aborder, les Razer naga branchées au jeu ne sont pas configurées, les goodies difficiles à récupérer… Pas grand chose à glâner pour nous. On jette un oeil, en passant, et ramasse un flyer pour la soirée Aion au cybercafé Milk. La guilde de roxxors des aAa a des projets ambitieux pour le jeu. J’en connais qui vont finir avec les yeux carrés.

2. Arrêt « plein les yeux » avec l’Eye pet de Sony

Les pirouettes du compagnon virtuel dressé par la PS3 nous ont tous séduits. J’avais déjà vu les vidéos-trailer de ce nouveau jeu, mais en direct, la technologie de réalité augmentée frappe tout autrement. Je ne sais pas si je débourserai plusieurs dizaines d’euros pour jouer avec un faux animal dans mon salon (nous avons déjà un chat…. et bientôt deux). Mais cette petite boule de fourrure et ses jouets a tout pour plaire. Lire le reste de cette entrée »


Ayé, nos persos Aion sont créés!

19 septembre, 2009
Rencontre au coin d'un stand du Festival du Jeu Vidéo

Rencontre au coin d'un stand du Festival du Jeu Vidéo

On a failli tout rater. D’abord parce que je n’avais absolument pas réalisé que c’était ce soir qu’on pouvait créer en avance nos personnages Aion – grâce à nos précommandes. C’est une news piochée au hasard sur mon Google reader qui m’a fait comprendre que je pouvais dès ce soir me connecter aux serveurs.

Je lance donc mon jeu et télécharge les patchs, tout en surveillant le #Aion sur Twitter. Aïe, je vois que certains serveurs sont déjà pleins pour la faction des Asmodiens. Je me demande si NCSoft va avoir suffisamment d’Elyséens pour équilibrer son jeu, tiens.

Comment! Huit heures de transfert de données? Après quelques râleries, je réalise qu’il s’agit de huit MINUTES. Soulagement. Le jeu démarre et j’atterris sur la page de connexion avec du texte… en coréen. Greg, c’est quel bouton pour choisir son serveur à ton avis?

Après quelques tripatouillages et un peu de recherche sur les forums, on règle notre jeu sur « anglais ». C’est reparti et, ô miracle, nous comprenons ce qui est écrit! Sur Urtem (un choix peu innocent, j’en conviens, puisque de très vieilles connaissances comptent s’y installer), je créé rapidement Turpitude, ma future assassine asmodienne. Une minute trente chrono’ sur le générateur. J’ai passé tellement de temps sur cette phase pendant la béta que je sais exactement ce que je veux.

Je mets un peu plus de temps pour fignoler la mage de Greg, Nebel. Déjà parce que son écran est mal réglé et que je pestouille contre le rendu des couleurs. Après quelques trifouillages, j’entre dans le vif du sujet. Un visage mi-doux mi-naïf légèrement enfantin sans faire trop jeune, un grand front, des cheveux bleus… attention, pas de bouche vulgaire. Voilà! Puis nous choisissons encore chacun un second personnage (NCSoft autorise les joueurs à réserver deux noms par joueur).

Avec enthousiasme, nous cliquons sur « Start ». Sauf que non. La phase de jeu n’est pas encore pour aujourd’hui – pour le moment, nous ne faisons que réserver les noms de nos personnages. Ouaitandssi pour la suite. Dimanche soir, si j’ai bien compris… cette fois-ci.


Jeux vidéo sur Twitter: qui suivre?

11 août, 2009

Twitter-la-baleineLa nouvelle coqueluche du Web 2.0, c’est le site de micro-blogging Twitter. Les internautes y rédigent des mini-messages de 140 caractères maximum, allant de « Super soirée ciné avec mon chéri! » à « [Post de blog] Comment Facebook détruit votre couple » en passant par « MARRE de Sarko à la télé ».

Pas de quoi fouetter un chat? Pourtant, les conversations, les échanges de liens s’y installent. On papotte, on lole un peu, on décortique l’actu. Des geeks y croisent des politiques, des blogueurs, des journalistes. Et de plus en plus d’internautes lambda.

Pour les entreprises, une occasion de plus de toucher des clients en utilisant le potentiel viral de ce type de média. Mini-jeux et annonces exclusives au menu – de quoi tenir en haleine les geeko-gamers.

Mon problème, avec Twitter, c’est la quantité. Je suis déjà abonnée à près de 386 sources différentes. Pas loin de l’overdose. Difficile d’aller à la pêche au nouveau fil avec des comptes par-dessus la tête… Je fais donc appel à vous pour me conseiller sans avoir besoin de tester tout et n’importe quoi: qui devrais-je suivre pour de bonnes infos jeux vidéo?

J’ai déjà pioché et gardé ces fils-ci au hasard de mes surfs:

– Côté « Twitter officiel »

Xbox360 France

Dragonage (Bioware)

EAMobile

Ubisoft

UbiGabe (Ubisoft)

EA

PSPTwo

WowInsider

Sims3

PlayStationRing (ils me doivent toujours un t-shirt, eux!)

Aion_Liv , Aion_Amboss , Aion_Ayase

Mima propose:

LucasArtsGames

KOEIcorp

Konami

AnkamaGames

Media_Molecule

SEGA

dperry

PMolyneux

LionHeadStudios

AssassinsCreed

RockBand

BrutalLegend

– Côté gameurz et gameuz – et bloggerz

GameBlog

GamesAndGeeks

Nico_Casel

Flagada_Geek

Datwimz

GameA

Fabnol

ArchipelAmazones

9irl5

Ecrans.fr

Nalexa propose:

Manusupra

Maspalio

Praska propose:

Cripo

YaKaMoNe

Damonx

Trywan

Canardpcredac

Je suis encore d’autres geeks et geekettes, mais dont la proportion de twitts relatifs aux jeux vidéo est trop faible pour entrer dans cette liste.

A votre tour!
Qui suivez-vous pour être bien informé sur les jeux vidéo?


Béta Aion: les dates

17 juillet, 2009

Mini-billet pour les fans de MMO qui chercheraient les dates des prochaines sessions béta fermée d’Aion:

Evénement #4 de la beta fermée
17 juillet au 20 juillet
Objectif : les Elyséens et les Asmodiens de niveau 1 à 25

Evénement #5 de la beta fermée
31 juillet au 3 août
Objectif : à déterminer

Evénement #6 de la beta fermée
14 août au 17 août
Objectif : à déterminer


Ma béta Aion: cinq images

9 juillet, 2009

J’ai peut-être tort de m’enthousiasmer si vite. Mais j’ai pris une sacrée claque en faisant mes premiers pas sur la béta d’Aion le week-end dernier. Oui, j’ai pu dégotter une clé et pu prendre brièvement le jeu en main. Du coup, je reviens sur quelques unes de mes remarques précédentes:

– La création de personnage ne force pas à la conception de personnages « parfaitement lisses ». La customisation des silhouettes, de la corpulence, de la taille, des visages… permet de créer des avatars très différents les uns des autres.

– Le déplacement au clic peut se désactiver! Ouf… Ludouze avait raison. J’ai pu reproduire ma prise en main habituelle sur un MMO.

– Sur ma toute nouvelle bête de course (je vous en parlerai un autre jour), les graphismes poussés à fond, l’univers est captivant. On appréciera les détails particulièrement fascinants comme les reflets de l’eau ou les jeux de lumière. Dommage que le feuillage des arbre reste grossier…

Je ne sais pas trop où en est le NDA (la clause qui tient normalement les béta-testeurs au secret) et je m’en voudrais de trahir quoi que ce soit. D’autant que je n’ai pas pu m’aventurer bien loin: je n’ai encore touché au PVP, ni au vol individuel. Je ne me rends donc pas vraiment compte de la pertinence des remarques de NeoOoen.

Mais je ne résiste pas à la tentation de vous partager quelques screens de mon perso. Turpitude est actuellement scout (furtif) niveau 8 – et elle a un petit côté aristo’ plutôt sympa, non?


(images disponibles en haute résolution en cliquant plusieurs fois –  ouvrir le diaporama, puis sélectionner l’image, puis la voir en grand)