Aion, c’est un chouette jeu – surtout quand on peut y jouer

2 octobre, 2009

Quand on arrive même pas à se connecter, c’est super moins bien. Et là, ça fait bientôt une semaine que tout accès au jeu relève de l’exploit. Pas évident, quand on rentre du boulot à 20h et que la pop up annonce trois heures d’attentes. Alors on attend le week-end, en rongeant notre frein et en pestant.

Pour le moment, c’est juste agaçant – tant qu’on est sur notre mois de jeu gratuit. Mais quand il faudra commencer à payer, est-ce qu’on sortira vraiment la carte bleue pour huit jours de jeu par mois?


Aion: premières impressions

20 juin, 2009

Fiche technique: Aion – The tower of eternity est un MMORPG à l’univers onirique et éthéré. Ce titre est édité et développé par NCsoft, éditeur coréen de jeux en ligne à succès comme Linage II, GuildWars et City of Heroes. Aion est sorti en novembre 2008 en Corée, puis en Chine et est prévu en septembre 2009 pour les USA et l’Europe. Il sera disponible en français.

AionPas de clé béta Aion pour Ykio, mais en bons squatteurs, on s’est incrustés chez l’un des heureux testeurs. Ce qu’on en a retenu.

1. Perso, j’aime bien…
Jambes interminables, tailles de guêpe et visages d’albâtre, la beauté lisse des personnages féminins a été particulièrement soignée. Plus remarquable encore, la fluidité générale des gestes et des mouvements. Votre casteur entame son incantation sans saccade, ouvrant son livre de sorts, avec une gestuelle d’une élégance rare. Et ça en jette.
Petit bonus: les animations marrantes lorsque l personnage est délaissé pendant quelques instants. Mais était-il nécessaire de lui faire croquer un jambon?

2. C’est un oiseau, c’est un avion? Non, c’est super Aion!
« Tu te rends compte? Dans Aion, on a des ailes à partir du niveau 10! On peut voler! ».  La béta s’arrête au niveau 10 – difficile de bien apprécier. Sur un Asmodien, ça avait l’air un peu noirâtre et riquiqui… A voir au fil des niveaux. Lire le reste de cette entrée »