Aion, c’est un chouette jeu – surtout quand on peut y jouer

2 octobre, 2009

Quand on arrive même pas à se connecter, c’est super moins bien. Et là, ça fait bientôt une semaine que tout accès au jeu relève de l’exploit. Pas évident, quand on rentre du boulot à 20h et que la pop up annonce trois heures d’attentes. Alors on attend le week-end, en rongeant notre frein et en pestant.

Pour le moment, c’est juste agaçant – tant qu’on est sur notre mois de jeu gratuit. Mais quand il faudra commencer à payer, est-ce qu’on sortira vraiment la carte bleue pour huit jours de jeu par mois?