[Test] Professeur Layton et la boîte de Pandore

14 octobre, 2009

Après avoir résolu le mystère de l’Etrange Village, conquis le coeur des gamers (et des gameuses) du Japon comme du reste du monde, le plus gentleman des détectives virtuels est de retour sur Nintendo DS. Avec son assistant, Luke, le Professeur Layton s’attaque cette fois-ci à un artefact légendaire et meurtrier: la boîte de Pandore. Le scénario commence sur les chapeaux de roues avec la mort du mentor de Layton…

Comme dans l’opus précédent de cette série de point and click, le joueur est invité à résoudre des mini-énigmes et problèmes mathématiques. Près de 150 pièges et calculs vous attendent dans tous les recoins du train Momentary Express. Si les premiers puzzle de l’épisode I m’avaient paru simplissimes, j’ai rapidement buté sur les nouvelles. Un chouia trop de chiffres pour moi?

Pour le reste, les bases du jeu ne varient pas d’un pouce. Les cinématiques, toujours aussi sympathiques, rythment agréablement le scénario. Les personnages tout en finesse restent aussi attachants que dans « l’Etrange village ». La musique garde les mêmes sonorités intrigantes. La même, puisqu’on vous le dit! Presque trop, en fait.

Les plus:
– Les personnages, la musique, les choix graphiques… le charme « old school » de l’univers du Professeur Layton fait mouche, une fois de plus (en sera-t-il de même dans le film éponyme? :D)
– Les intrigues sont nombreuses, variées, piquantes
– Les bonus (intrigue de la semaine à télécharger, mini-jeux dans la valise du Professeur,…) varient agréablement de la trame centrale

Les moins:
–  Pas facile de faire évoluer un titre à succès. Pas de changement intéressant dans le gameplay ou les mécanismes par rapport au premier…
– Zut! Pourquoi on ne peut pas profiter des voix anglaises, bien plus vivantes que le doublage français?

Note finale:

Un 17/20, haut la main!

A lire aussi: le test de Widgamer

Publicités